{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les surdités de perception chez l'adulte

Créé le 13/02/2018 Mis à jour le 25/10/2018

Les surdités de perception sont liées à des atteintes de l'oreille interne : soit de la cochlée (et on parle de surdité de perception endocochléaire), soit du nerf auditif (et on parle de surdité de perception rétrocochléaire).

La plus fréquente des surdités de perception qui se développe à l'âge adulte est la presbyacousie (perte de l'audition liée à l'âge), mais une surdité peut avoir d'autres causes.

Article en langue des signes française

Comprendre la surdité de perception

Maladie de Ménière

La maladie de Ménière est un syndrome qui associe en général vertiges, acouphènes et surdité. La surdité est due à une inflammation du liquide de l'oreille interne. Avec l'âge, on observe en général une dégradation de l'audition. Le traitement de la maladie de Ménière associe généralement une approche médicamenteuse, chirurgicale, rééducative (kinésithérapie) et prothétique (appareillage).

Surdité liée à certains médicaments

Certains médicaments ont un effet néfaste sur l'oreille interne, de façon parfois transitoire, parfois irréversible. On parle de médicaments ototoxiques, c'est à dire toxiques pour l'oreille. Pour en savoir plus, consulter l'article de Surdi Info.

Toxicité liée au bruit

Le premier cas de figure est celui de l'exposition chronique, comme c'est le cas pour certaines personnes qui travaillent dans des milieux très bruyants. La perte auditive est progressive et irréversible. C'est d'abord la prévention qui est de mise, avec un rôle majeur de la médecine du travail. Une fois la surdité installée, le seul traitement est l'appareillage auditif.

Le second cas de figure est celui de l'exposition brutale au bruit, entraînant un traumatisme auditif aigu. La surdité apparaît brusquement après un événement sonore intense (concert de rock, discothèque, match de football, explosion, pétard, etc). La surdité qui survient s'accompagne fréquemment d'acouphènes, parfois même de vertiges. Il faut en urgence consulter pour tenter, avec des médicaments, de stopper le processus de détérioration de l'oreille interne.

Traumatismes

L'oreille interne peut être endommagée par un traumatisme direct (par exemple un coton-tige), dans le cadre d'un traumatisme crânien, ou encore par un traumatisme barométrique (causé par la pression) chez une personne qui fait de la plongée.

Surdité brusque unilatérale

Ce syndrome se manifeste de la même manière qu'un bouchon de cérumen (brutalement, une oreille entend moins bien), mais c'est la cochlée qui est atteinte. La cause de cette surdité peut être vasculaire ou virale, et il est impératif de consulter en urgence.

Surdité rétrocochléaire : le neurinome de l'acoustique

Le neurinome de l'acoustique (du nom du nerf sur lequel il est situé) est une tumeur bénigne du nerf auditif. En général, seul un côté est touché. Quand on observe un neurinome bilatéral, c'est souvent dans le cadre d'une maladie génétique, la neurofibromatose de type 2. Le traitement du neurinome de l'acoustique est variable, entre surveillance médicale renforcée, radiothérapie, parfois chirurgie.