{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Pourquoi un centre national ?

Créé le 29/11/2017 Mis à jour le 13/09/2018

Surdi Info est le Centre national d’information sur la surdité. Il a pour mission d’informer les personnes sourdes, devenues sourdes ou malentendantes, leur famille et les professionnels qui les accompagnent. Cette mission est subventionnée par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS).

Article en langue des signes française

Toutes les situations de surdité sont des situations complexes, c’est-à-dire des situations à plusieurs facettes, plusieurs aspects : aspect médical, aspect social, aspect administratif, aspect technologique, etc. Devant cette complexité, il est nécessaire d’apporter une information large et fiable. Par ailleurs, les personnes sourdes et malentendantes sont, du fait même de leur handicap, coupées ou éloignées d’une part très importante de l’information. Dès 1998, ce besoin d’information se traduit par une proposition d’action dans le rapport de Dominique Gillot.

L’Etat – via la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) – subventionne alors dans les années des centres d’information sur la surdité au périmètre régional. Devant le déploiement inégal de ces structures sur le territoire, le Plan 2010-2012 en faveur des personnes sourdes et malentendantes prévoit la mutualisation des budgets pour création du Centre national d’information sur la surdité.

La Fondation OVE répond à l’appel à projets publié en juillet 2013 par la DGCS. Retenue par le comité de sélection, elle met sur pied le Centre national d’information sur la surdité sur la base d’une convention qui la lie à l’Etat et détaille les attendus du projet. Le nominatif Surdi Info est alors créé, comme équivalent de Centre national d’information sur la surdité.

L’appui sur les nouvelles technologies de l’information (internet, mail, tchat, etc) permet d’assurer une diffusion homogène de l’information sur le territoire français, pour un égal accès des personnes aux services proposés.