{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Presbyacousie : les premiers signes

Créé le 13/02/2018 Mis à jour le 13/09/2018

La baisse d’audition liée à l'âge, ou presbyacousie, est progressive.

Elle se remarque cependant à des petits signes.

Cette liste vous permettra d'être attentif et de repérer si des changements surviennent.

Article en langue des signes française
  • Avoir l’impression que les sons sont assourdis, difficiles à comprendre, au point de penser que c’est l’interlocuteur qui articule mal
  • Mal comprendre une discussion en milieu bruyant (par exemple au restaurant ou lors d’une réunion familiale)
  • Faire répéter un interlocuteur ou répondre un peu « au hasard » à une question mal comprise
  • Régler le son de la télévision de manière anormalement élevée au dire de son entourage
  • Parler un peu trop fort dans des circonstances où la discrétion s’impose (bibliothèque, hôpital, etc.)

Il est alors important de consulter un médecin ORL qui pourra évaluer précisément la perte d'audition et préconiser les solutions adaptées pour un meilleur confort de vie.

La gêne auditive est parfois difficile à identifier. A titre préventif, il peut être judicieux, à partir de soixante ans, de consulter un médecin spécialiste pour faire le point, et ensuite le rencontrer régulièrement pour suivre l'évolution de son audition.

Repérer ces premiers signes permet de mettre en oeuvre une démarche diagnostique. Si nécessaire, le médecin ORL pourra prescrire un appareillage auditif adapté. Au-delà, en fonction des besoins, des accompagnements spécifiques pourront s'avérer utiles (orthophonie) et certaines démarches pertinentes (emploi, retraite, droits, compensation, etc).

Une question ?

Les chargés d'écoute et d'information Surdi Info sont là pour répondre à toute question particulière autour de la perte auditive : n'hésitez pas à nous contacter par téléphone, mail, visiophonie, tchat ou SMS.