{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les formateurs de la langue des signes - LSF

Créé le 23/01/2018 Mis à jour le 05/04/2018

Les formateurs de la langue des signes française sont le plus souvent des personnes sourdes elles-mêmes, car il s’agit de leur langue première.  
Les formateurs de LSF peuvent exercer dans des organismes de formation à la LSF ainsi que dans des associations. Généralement, les formateurs enseignent en présentiel pour des cours collectifs. Ils peuvent également proposer des cours individuels et des cours à distance.

Article en langue des signes française

De manière générale, les formateurs de la LSF enseignent à un public adulte qui souhaite apprendre les bases de cette langue ou se perfectionner. Cet enseignement est ouvert à tous, sourds, entendants ou devenus sourds. L’apprentissage de la LSF permet aux parents, grands-parents d’enfants sourds de mieux communiquer avec leur enfant ou petit enfant, aux professionnels de pouvoir mieux travailler avec des personnes sourdes, et à toute personne de s’ouvrir à une autre culture.

Comme pour toute langue, l’enseignement de la langue des signes nécessite une excellente maîtrise de cette langue, et une connaissance approfondie de ses structures.
Il existe aujourd’hui en France, une seule formation pour devenir formateur de la LSF. Cette formation est proposée par l'université Stendhal de Grenoble.

Depuis 2011, le Diplôme de Compétence en Langue (DCL) permet d'attester de la maîtrise de la LSF et peut parfois être demandé aux enseignants. Ce diplôme s'appuie sur le cadre européen commun de référence pour les langues. Pour se renseigner sur ce diplôme, visiter le site du ministère de l’Education Nationale.
Pour enseigner dans le milieu scolaire, les enseignants de la LSF doivent posséder des diplômes spécifiques. Vous retrouverez plus d’informations dans notre article « L’enseignement de la LSF dans le milieu scolaire ».

Dossiers et articles qui pourraient vous intéresser