Handicap : les démarches

Publié le
mercredi 11 mars 2015
Modifié le
mardi 7 avril 2015
Recommander Imprimer
Handicap : les démarches
  • Handicap : les démarches
  • La surdité peut constituer un handicap. A ce titre, la société reconnaît des droits, notamment issus de la loi du 11 février 2005. C'est la Maison Départementale des Personnes Handicapées qui est l'interlocuteur pour les différentes démarches à réaliser.
    Surdi Info vous aide à vous orienter.

Cette rubrique en Langue des Signes : cliquez ici

 

Au sommaire de ce dossier

 

L' AEEH est une allocation destinée à soutenir financièrement les parents d'enfant en situation de handicap.

 
 

L'AAH, ou Allocation Adulte Handicapé, est une allocation destinée à assurer un revenu minimum aux personnes reconnues comme étant en situation de handicap par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

 

 

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées. Pour les personnes sourdes ou malentendantes, elle permet par exemple de financer des interventions d'interprète en langue des signes ou encore un système FM (micro HF).



 

La Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) fixe le taux d'incapacité d'une personne ce qui permet de lui ouvrir des droits notamment si ce taux est estimé à plus de 50%.

 



Elle exerce « une mission d'accueil, d'information, d'accompagnement et de conseil des personnes handicapées, et de leur famille ainsi que de sensiblisation de tous les citoyens au handicap. »

 



La loi du 11 février 2005 a mis en place un nouveau paysage institutionnel pour les personnes en situation de handicap. Depuis cette date, dans chaque département, siège une Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

 



Certains handicaps, comme la surdité, n'empêchent pas d'exercer un travail, mais induisent toutefois certaines limitations. Une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) peut alors être demandée : elle ouvrira un certain nombre de droits à la personne qui en bénéficie.