{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les implants d'oreille moyenne

Créé le 14/03/2018 Mis à jour le 25/10/2018

L'implant d'oreille moyenne est une technologie récente qui offre une solution aux personnes pour lesquelles une prothèse auditive conventionnelle n'est pas adaptée, et dont la surdité ne justifie pas la pose d'un implant cochléaire.

Article en langue des signes française

A qui s'adressse l'implant d'oreille moyenne ?

L'implant d'oreille moyenne peut être proposé à des personnes présentant une surdité de transmission, une surdité de perception ou encore une surdité mixte, de degré moyen à sévère (40 à 90 dB de perte). Il est important que la cochlée soit suffisamment fonctionnelle pour que le patient tire un bénéfice de cet implant.

L'implant d'oreille moyenne offre également une alternative à l'appareillage conventionnel pour des personnes présentant des malformations anatomiques de l'oreille externe les rendant peu aptes à bénéficier de la technologie de la prothèse auditive habituelle.

Comment ça marche ?

Le principe de l'implant d'oreille moyenne est de stimuler la transmission des sons, assurée normalement par la chaîne des osselets. Un vibrateur est donc implanté sur la chaîne des osselets pour augmenter la vibration mécanique des osselets.

L'implant d'oreille moyenne, selon les cas, permet donc : soit de compenser un fonctionnement insatisfaisant des osselets (dans le cas de surdités de transmission), soit de stimuler plus fortement une cochlée peu sensible (dans les cas de surdités de perception), soit encore d'associer ces deux mécanismes pour concourir à une meilleure audition (dans les cas de surdités mixtes).

Les fabricants proposent différents modèles, qui s'implantent tantôt sur l'enclume, le marteau ou à la place de l'étrier. Une partie externe est reliée à cette partie implantée : elle contient un microphone qui capte les sons de l'environnement et un processeur qui transforme ces sons en vibrations, ensuite transmises à la partie implantée dans l'oreille moyenne.

Une opération assez longue et technique doit être réalisée par un chirurgien ORL pour placer l'implant d'oreille moyenne. Une hospitalisation de quelques jours est en général prévue pour surveiller notamment la cicatrisation.