{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Obtenir du Matériel pédagogique adapté (MPA)

Créé le 20/03/2018 Mis à jour le 25/10/2018

La réussite du parcours scolaire d'un enfant en situation de handicap peut nécessiter l'utilisation d'un matériel pédagogique spécifique qu'on appelle Matériel Pédagogique Adapté (MPA). Pour en bénéficier, il faut respecter certaines procédures.

Article en langue des signes française

Le principe est de mettre à disposition d'un enfant en situation de handicap, sous forme de prêt, un matériel qui soit de nature à apporter une contribution significative à sa scolarisation. Cela concerne notamment des matériels techniques ou informatiques adaptés : micros HF ou systèmes FM, ordinateurs, logiciels, etc.

Comment obtenir un Matériel pédagogique adapté (MPA) ?

L'attribution d'un Matériel Pédagogique Adapté (MPA) repose sur l'identification des besoins tels qu'ils apparaissent dans le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS). Il faut par ailleurs que les parents fassent établir un devis par un audioprothésiste, et le soumettent à la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). C'est cette commission qui décide, sur la base de tous ces éléments, de la pertinence pour l'élève de disposer d'un Matériel Pédagogique Adapté (MPA). Le matériel ainsi déterminé est alors mis à disposition de l'enfant dans le cadre d'une convention de prêt (le matériel reste la propriété de l'Education Nationale).

Selon les départements et académies, les démarches, le parcours de demande, le financement peut légèrement différer. Le mieux est de se renseigner précisément auprès :

  • de l'école de l'enfant,
     
  • de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH),
     
  • de la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale (DSDEN), anciennement Inspection Académique. Plus particulièrement auprès du service ASH (Adaptation et Scolarisation des Handicapés) - ou encore auprès de l'école de l'enfant.

Quel matériel pédagogique adapté pour les élèves sourds ou malentendants ?

Le plus classique est le micro HF ou système FM, dans la mesure où il répond à un usage pédagogique clairement identifié (mieux percevoir les consignes de l'enseignant, ne pas être gêné par les bruits ambiants). La Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) peut le notifier, et ainsi permettre son financement.

Au cas par cas, notamment en cas de troubles associés à la surdité, d'autres matériels peuvent s'avérer pertinents et des demandes de prise en charge de Matériel Pédagogique Adapté peuvent être faites, en suivant la même procédure.

Pour aller plus loin

Note DESCO n°100415 du 21 mars 2001, relative au financement de matériels pédagogiques adaptés au bénéfice d’élèves présentant des déficiences sensorielles ou motrices

Circulaires n° 2001-061 du 5 avril 2001 et n° 2001- 221 du 29 octobre 2001 relatives au financement de matériels pédagogiques adaptés au bénéfice d’élèves présentant des déficiences sensorielles ou motrices