{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Aller au cinéma

Créé le 16/01/2018 Mis à jour le 13/09/2018

Profiter pleinement d’une séance de cinéma en étant sourd ou malentendant, c'est possible.

Tous les ERP - Etablissements recevant du public, doivent se mettre à l'heure de l'accessibilité.

Petit tour des moyens qui peuvent rendre un cinéma accessible.

Article en langue des signes française

Le sous-titrage

Certains cinémas proposent lors de la diffusion d’un film en langue étrangère, une transcription écrite en français pour faciliter la compréhension : c’est le système du sous-titrage. On parle également de VOSTFR – Version Originale Sous-Titrée en Français.

Plus rarement, des établissements proposent du sous-titrage VFSTFR – Version Française Sous-Titrée en Français. Il s’agit d’une transcription écrite en français d’une œuvre cinématographique en langue française. Ce sous-titrage donne des informations précieuses pour les spectateurs sourds ou malentendants : transcription des paroles, musique, bruitages, voix off…

Dans la plupart des établissements, le sous-titrage est un dispositif collectif à toutes les personnes ayant une déficience auditive. La transcription s'affiche en bas de l’écran. Le sous-titrage peut exceptionnellement être proposé à titre individuel, grâce à un boitier fourni par la salle sur lequel s’affiche la transcription.

Pour les personnes appareillées

Plusieurs technologies permettent, si les salles en sont équipées, que le son du film soit transmis directement à l'appareil auditif, permettant un meilleur confort d'écoute.

La boucle magnétique est une possibilité fréquente. Attention votre appareil doit être équipé d'une position T pour en bénéficier.

Les salles de cinéma peuvent aussi être équipées d'un système FM, les ondes sont alors transmises sur des fréquences radio ou d'un système infrarouge. Dans ce cas, les organisateurs vous fourniront un récepteur individuel le temps de la séance.

Il existe des casques d’amplification sonore pour les personnes ayant une faible perte auditive (appareillées ou non). Ces casques, peuvent être associés/couplés à une boucle magnétique s’ils sont équipés d’une position T.

Des alternatives techniques

Il existe des applications pour téléphones mobiles qui transcrivent en temps réel le texte des films.

La transcription de ce texte apparait alors sur son smartphone ou sa tablette.

Des lunettes avec sous-titrage par incrustation sont actuellement à l’essai pour favoriser l’accessibilité cinématographique aux personnes sourdes et malentendantes.

S'informer sur les séances accessibles

Les grandes chaines de cinémas proposent plusieurs séances en VFSTFR par semaine, n’hésitez pas à consulter leurs sites internet pour connaitre ces séances.

Certains sites web se sont développés localement ou régionalement pour permettre aux spectateurs d'identifier les séances de cinémas accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes.

Vous souhaitez plus d’informations sur ces sites internet ? Vous souhaitez des informations concernant l’accessibilité des cinémas ?  Vous êtes à la recherche d’une association qui milite pour l’accessibilité cinématographique à proximité de chez vous ? Contacter notre équipe de chargé d’écoute.

Les Sourds au cinéma

La communauté Sourde est le sujet d’œuvres cinématographiques variées : des documentaires ("Le pays des sourds", "J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd"…), des fictions ("The Tribe", "La famille bélier", "Les enfants du silence"), etc.

Des festivals cinématographiques mettent à l’honneur la communauté sourde et malentendante : le festival Sourd Métrage, le festival de cinéma de Douarnenez, le festival International du film sur le handicap, le festival Un autre regard, etc.

En savoir plus ?

Livre L’écran sourd – Les représentations du sourd dans la création cinématographique et audiovisuelle de Guy Jouannet, 1999

L'association Cémaforre Pôle Européen de l'accessibilité culturelle

CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée