{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les prothèses par conduction osseuse

Créé le 12/03/2018 Mis à jour le 24/04/2018

En cas de surdité de transmission ou de surdité mixte, l'appareillage par voie aérienne ne peut pas être proposé car l'oreille externe et/ou l'oreille moyenne ne transmettent pas l'information sonore (les vibrations de l'air).

L'idée est donc de profiter de la conduction osseuse des sons en installant un petit vibrateur sur la mastoïde qui est l'os du crâne situé derrière le pavillon. Ce vibrateur peut être maintenu par un bandeau, un serre-tête, ou encore des lunettes auditives. Cependant, afin que le vibrateur soit fixé de manière plus stable, il est proposé dans de nombreux cas, de recourir à une prothèse à ancrage osseux, appelée encore BAHA (bone anchored hearing aid) : elle nécessite une opération, effectuée par un chirurgien ORL. L'appareillage par conduction osseuse se rencontre moins fréquemment que l'appareillage par conduction aérienne.

Article en langue des signes française